Quels critères pour estimer son bien immobilier ?

Bien immobilier

Publié le : 29 mars 20227 mins de lecture

Estimer un bien immobilier est une tâche ardue mais vraiment nécessaire. Qu’il s’agisse d’une mise en vente ou d’une offre locative, cette étape s’avère plus que nécessaire. Pour ce faire, il existe des critères importants à prendre en compte. L’estimation peut aussi se faire par l’intermédiaire de professionnels dans le domaine de l’immobilier.

Pourquoi faut-il bien estimer son bien immobilier ?

Acheter, louer ou vendre un bien immobilier sont un projet de grande envergure dans la vie au quotidien. C’est une étape qui est difficilement prise à la légère vu la valeur mise en cause. L’estimation est ainsi une des premières étapes à réaliser pour lancer le processus, et la question se pose alors : quel juste prix pour vendre ou acquérir un tel bien ? En effet, bien estimer un bien immobilier, c’est d’abord d’éviter de surestimer le produit : ceci constitue un frein pour les visiteurs et d’augmenter le pourcentage des potentiels clients. Inversement, l’estimation permet aussi d’éviter la sous-estimation du bien, c’est-à-dire empêcher de perdre bêtement de l’argent ; cela peut parfois même susciter de la méfiance chez les clients. Ainsi, avant toute chose, il est important de faire une étude minutieuse en commençant par prendre en compte les critères importants pour définir le prix. www.oprixfixe.fr, par exemple, offre des conseils avisés par des professionnels de l’immobilier qu’il s’agisse de l’estimation d’immeuble, de la mise en location d’un appartement, ou de la vente d’un terrain nu !

Le prix aux rues par rue !

Le premier et le plus important des critères à prendre en considération dans le processus d’estimation d’un bien immobilier,est son emplacement : le quartier et l’environnement du bien. En effet, le prix d’un immeuble dépend tout d’abord de la ville, du quartier et de la rue : une maison en banlieue n’aurait pas le même prix qu’un habitat de même taille dans un secteur résidentiel ! En fait, dans le processus, il est important de mettre en exergue ce qui peut valoriser le bien. Par exemple, bien souligner s’il offre une vue imprenable sur un espace défini ou préciser si le quartier tient une bonne notoriété. 

À part la rue, il faut aussi s’intéresser à l’environnement extérieur du bâti. En effet, l’attractivité de l’emplacement est très importante : est-ce un quartier animé ou plutôt clame ? Quels sont les services existants à proximité ? Y a -t-il des écoles et universités ? L’endroit est-il bien desservi ? Ainsi, les nuisances à proximité comptent pour des côtés négatifs. Par ailleurs, les potentiels changements dans la rue, le quartier, la ville ne sont pas négligeables (par exemple création de nouveau bourg dans un endroit encore peu fréquenté).

Autres points importants estimation d’immeuble

Les caractéristiques du bien immobilier constituent également un des critères importants dans l’estimation d’immeuble. S’il s’agit d’un bâti : est-ce une maison ? Serait-ce un appartement ? Un terrain nu ? Ou plutôt un immeuble ? Quelle est la superficie du bien ? Ce qu’il faut retenir, c’est que plus la surface est grande, plus le prix baisse. La qualité du bien n’est pas un critère à négliger : bien entendu, une maison encore bien isolée avec de belles ouvertures est bien plus valeureuse qu’un habitat qui nécessite encore la réparation des combles et une petite touche de peinture. Sur ce point, il faut savoir qu’un diagnostic de performance énergétique (DPE) positif est un point fort important. En effet, celui-ci influence positivement l’estimation d’immeuble : aucun acheteur ne voudrait dépenser plus dans l’énergétique qui en temps normal, détient un pourcentage important dans le budget familial. En plus, un mauvais DPE peut conduire à l’inobtention d’un prêt ou d’autres avantages fiscaux considérables.

S’il s’agit d’un bien immobilier de rapport

Certains opérateurs économiques veulent investir dans le monde de l’immobilier en optant pour le style de rapport, c’est-à-dire mettre en location plusieurs logements dans un immeuble, par exemple. Le prix d’un immeuble est défini seulement après une analyse des fondamentaux. À part les critères cités plus haut, il est aussi important de déterminer au préalable une fourchette de prix au m² dans la localité. Il s’agit de faire une enquête sur terrain, ou de demander à des spécialistes de l’immobilier de faire cette analyse générale. De cette manière, le prix de location final sera déterminé suite à des données spécifiques qui tiennent compte de plusieurs aspects. Les risques de sous-estimation et de surestimation seront presque nuls. Dans le monde de l’immobilier, une seule règle se dresse : vendre à bas prix et se défaire des travaux ou investir dans les réparations pour un meilleur prix.

 L’analyse des charges est également une étape importante dans l’estimation de la valeur du bien immobilier. Mais il n’est pas rare que certains propriétaires trouvent des difficultés dans la démarche. Il est alors judicieux de faire appel à des professionnels, par exemple en consultant les nombreux sites. En effet, on peut y trouver de nombreux conseils et des estimations gratuites pour une faire une idée !

Plan du site