Mettre en location : gestion locative ou par soi-même ?

Publié le : 20 janvier 20214 mins de lecture

Faire louer sa maison ou son immeuble n’est pas chose facile. Du moins, ce n’est pas vraiment ce que l’on imagine dans la plupart des cas. Les actes administratifs à établir sont nombreux autant que le temps nécessaire. Alors, les propriétaires peuvent vitre se retrouver entre un grand dilemme. Quelle mode de gestion choisir ? Gérer soit même la mise en location ou faire appel à un professionnel ? Quel mode est le plus convenable ? Sur quels critères faire le choix de la gestion locative ?

Que savoir pour pouvoir choisir le mode de mise en location ?

Mettre en location un bâtiment exige des connaissances. Pour ne pas se sentir lésé, des informations sont à prendre en compte très rigoureusement. Mais ce qui importe le plus est de savoir que mettre un immeuble en location c’est s’attendre à une gestion locative. Mais qu’est ce que c’est ? La gestion locative n’est autre que l’ensemble des actes administratifs liés à un immeuble mis en location. Il s’agit des opérations liées à la location proprement dite comme la publicité, la rédaction des contrats, les visites, etc. Il en est de même pour le loyer et les charges, la rénovation de l’appartement ou l’immeuble jusqu’à la fin du contrat de bail et restitution de la caution ou garantie. À cet effet, que ce soit fait par le propriétaire ou par une agence immobilière, on parle toujours de la gestion locative. La seule différence réside sur la personne qui en prend charge.

Que coûte la gestion locative par soi même ?

Dans tous les cas, gérer un logement prend du temps. Plusieurs heures doivent être consacrées au seul fait de chercher des locataires potentiels. Néanmoins, il est bien possible de gérer soi-même les parties administratives, mais il faut être en connaissance de cause. Cette option exigera beaucoup de temps pour la gestion autant que les meilleures connaissances sur le droit immobilier. Avant toute publicité de location, le propriétaire devra lui-même faire les diagnostics du bien. Ensuite, dans sa publicité, il se doit d’être clair sur tout ce qui concerne le logement et ses conditions. Ce mode de gestion peut paraître difficile, mais il est possible de recourir à un logiciel d’aide. Ainsi, le propriétaire sera le seul interlocuteur vis-à-vis du locataire.

À quoi s’attendre face à la gestion locative déléguée ?

Si un propriétaire ne veut pas s’occuper de la mise en location de son logement, il est tout à fait possible de faire appel à un professionnel. Une agence immobilière connaît déjà tout ce qui est nécessaire sur un tel cas et fera le travail facilement. Certes, le propriétaire devra rémunérer l’agence. Déchargée de tous soucis administratifs et économisant du temps, l’opération est plus coûteuse que l’option de gestion par soi-même. D’ailleurs, l’agence peut prélever 6 à 10% du loyer annuel. Mais pour un résultat rapide et satisfait, les agences immobilières sont les professionnels à consulter.

Plan du site